p-1-is-your-company-supporting-you-as-a-whole-person-or-just-as-a-worker.jpg

Votre entreprise vous soutient-elle en tant que personne à part entière ou simplement en tant que travailleur?


De nombreuses entreprises parlent de l’importance de «se mettre au travail», mais en fin de compte, combien de personnes le font réellement?

La triste réalité, selon Le lieu de travail de nouvelle génération, une enquête réalisée par la société de logiciels 15Five, est que seulement 34% de la main-d’œuvre se sent engagée. Cela signifie qu’un énorme 66% se sentent déconnectés dans un environnement où ils passent la plupart de leurs heures d’éveil.

Une grande partie du problème est que les entreprises ne font pas tout leur possible pour que vous vous sentiez apprécié et épanoui dans votre travail. Shane Metcalf, directeur de la culture chez 15Five, affirme que les entreprises «doivent créer une culture plus centrée sur l’humain et un profond sentiment d’appartenance pour les employés».

Pour déterminer si votre entreprise vous traite comme une personne à part entière ou simplement comme un travailleur, posez-vous ces cinq questions:

1. Est-ce que je me sens engagé?

Faites-vous partie de la minorité chanceuse de travailleurs qui se sentent engagés? Selon 15Five, vous vous sentirez engagé si vous avez «une culture de soutien où les relations humaines s’épanouissent». Une telle culture encourage les travailleurs à «devenir la meilleure version possible d’eux-mêmes».

Les entreprises devraient vouloir votre engagement. «Les entreprises n’ont plus besoin de vous pour des tâches répétitives», explique Metcalf. «Le monde change fondamentalement. La créativité et l’innovation sont désormais primordiales pour les entreprises. Faire en sorte que les employés deviennent leur meilleur soi est essentiel au succès de l’entreprise. »

2. Que vous rappelle le mot «travail»?

Le sondage de 15Five a montré que les trois premiers mots que les gens associent au mot «travail» sont «argent», «stress» et «occupé». Moins de 1% pensent «heureux» et moins de 0,5% pensent «gratifiant».

Si votre réponse correspond à ces résultats, alors qu’est-ce que cela dit sur votre bien-être émotionnel au travail? Aucun travail ne sera parfait, bien sûr, mais ce n’est pas un grand hommage à votre employeur si vous n’êtes généralement pas satisfait et que votre travail n’est pas gratifiant.

3. Est-ce que je veux un soutien émotionnel?

Si votre temps au travail ne vous satisfait pas personnellement, demandez-vous si vous souhaitez un plus grand soutien émotionnel de votre entreprise.

Selon l’étude de 15Five sur 1 000 travailleurs américains et 500 gestionnaires, la nouvelle génération d’employés souhaite un environnement émotionnellement satisfaisant et «doit se sentir soutenue émotionnellement pour fonctionner au mieux de ses capacités». Selon Metcalf, «les employés remettent en question les idées conventionnelles concernant l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et demandent plus qu’un simple chèque de paie et deux semaines de vacances». 15Five a découvert que 90% des employés interrogés ont déclaré qu’ils obtenaient de meilleurs résultats «lorsque leur entreprise soutient leur bien-être émotionnel».

4. Puis-je être ouvert avec mon patron?

Une référence clé de la satisfaction émotionnelle au travail réside dans votre relation avec votre patron. Il ne s’agit pas seulement de savoir si vous vous entendez tous les deux et de ne pas discuter. Il est également important que vous puissiez être ouvert avec votre patron. Pourtant, plus de la moitié des employés n’abordent jamais une affaire personnelle avec leur manager.

Je sais ce que tu ressens. À 35 ans, j’ai développé la maladie de Hodgkin, un cancer des ganglions lymphatiques. Je devais aller pour des traitements de radiothérapie tous les après-midi à 16 heures. L’ai-je évoqué avec mon patron? Non, j’avais peur. Je lui ai simplement dit que je devais sortir tous les après-midi et cela avait été approuvé par les RH. La solitude que je ressentais intensifiait le défi médical auquel je faisais face.

Aujourd’hui, selon l’enquête 15Five, plus de la moitié des employés gardent toujours leur vie personnelle secrète. Bien qu’il soit parfois agréable de garder une partie de votre vie en dehors du bureau privée, comment pouvez-vous vous sentir émotionnellement épanoui – traité comme une personne à part entière – si les entreprises vous encouragent à garder le silence sur des aspects importants de votre existence?

5. Mon entreprise m’écoute-t-elle?

Que ressentiriez-vous d’avoir des conversations hebdomadaires avec votre manager et de savoir qu’elle vous écoute vraiment? Ce serait comme si quelqu’un était là pour vous et vous respectait comme une personne entière.

Selon 15Five, une solution pour créer un bien-être émotionnel sur le lieu de travail consiste pour les entreprises à «soutenir leurs employés en créant une culture de connexion humaine». Et cela peut être réalisé par de véritables conversations, des enregistrements et des rencontres individuelles entre les employés et les gestionnaires.

La société fournit également un logiciel qui permet aux employés de fournir régulièrement des commentaires à leurs managers sur les événements de la semaine et sur ce qu’ils pensent de la semaine. Ils répondent à des questions comme “Où avez-vous trouvé la joie cette semaine?” et “Pensez-vous que vous avez suffisamment de pouvoir décisionnel pour servir vos clients?” Ils répondent même à des questions approfondies comme «Si vous étiez PDG, que feriez-vous différemment?»

Chaque semaine, les employés obtiennent «des centaines de milliers de high fives pour leur honnêteté et leur performance», explique Metcalf. Sans surprise, le taux de rétention des employés de 15Five est élevé. Seuls cinq employés sont partis au cours des huit dernières années, dit-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Articles similaires

Autres Articles